Accueil > Actualités > Médecin/bénévole de la Ligue des droits de l’Homme d’Issoire s’engage au CAO

Médecin/bénévole de la Ligue des droits de l’Homme d’Issoire s’engage au CAO

Pour répondre à l’appel d’accueil des migrants lancé nationalement par la Ligue des Droits de l’Homme (LDH), une ligueuse de la section d’Issoire, Josiane, médecin, s’est engagée auprès du CAO pour contribuer aux soins de santé.

Le CAO accueille 52 migrants des hommes : dix Afghans, un Somalien, onze Soudanais, seize Éthiopiens et des familles (cinq Afghans, trois Libanais, trois Bangladais).

Après l’étape d’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile et l’obtention des documents administratifs auprès de la préfecture, se pose, pour les médecins bénévoles, les médecins des urgences de Brioude, les gynécologues, l’important travail d’accompagnement médical selon les pathologies. À partir de là, peut se mettre en place une prise en charge plus globale avec consultations d’ophtalmologie, d’ORL et intervention de dentistes…

Josiane est intervenue de façon régulière et hebdomadaire pour assurer les consultations gratuites pour les réfugiés. Ces consultations comportaient des tentatives pour obtenir la confiance des réfugiés, avec un volet d’aide psychologique et un support médical à proprement dit. Après obtention de la CMU, les réfugiés peuvent consulter à son cabinet médical de Massiac où elle a est assistée par son associé. Les réfugiés présentant des pathologies particulières sont orientés vers des spécialistes. Des bénévoles les conduisent aux consultations à Brioude, au Puy-en-Velay ou encore à Clermont-Ferrand.

Au fil du temps, une relation de confiance s’est établie engendrant une diminution des plaintes somatiques ainsi qu’une nette amélioration de l’état de santé physique et psychologique des réfugiés.