Accueil > Actualités > Mon métier à Léo

Mon métier à Léo

Cette photographie a été prise le mardi 26 septembre 2017 au Centre d’Accueil et d’Orientation Léo Lagrange en Haute-Loire à Saint-Beauzire afin de participer au concours interne à Léo « Mon métier à Léo ».

Qui figure sur la photo ?

Nous sommes nombreux ! Pour n’en citer que quelques-uns, il y a Hessen, Daniel, Walli, Saddam, Isabelle, Seyed, Christine, Abdisalam, Bernard, Hashmatullah, Valérie, Rahel, Muslim, Dominique, Zeynab, Florence, Oussam, Michel, Entisar etc… Ces personnes représentent un échantillon parmi les bénévoles, les réfugiés et l’équipe pluri-professionnelle. En effet, nous accueillons soixante-dix migrants. Les bénévoles sont au nombre de 120 et l’équipe pluri-professionnelle compte seize personnes.

Pourquoi avoir choisi ce lieu et cette mise en scène ?

Ce quelque part, situé au milieu d’une nature boisée et calme représente le lieu de vie des personnes que nous accueillons à savoir des familles et des hommes venus du bout du monde. On les appelle plus communément les migrants.

Ce quelque part c’est aussi le lieu de travail d’une équipe de service (cuisine, ménage, entretien), d’une équipe sociale et d’une équipe de sécurité.

Ce quelque part c’est aussi là où les nombreux bénévoles viennent partager un moment, un savoir, un bonheur et parfois des peines.

Notre activité se fait doucement connaitre au sein de l’association Léo Lagrange puisque nous sommes le seul service social spécialisé dans l’accueil de migrants dans l’association.

Quels objets avez-vous choisis pour symboliser votre activité et pour quelles raisons ?

Notre volonté est de profiter de cette opportunité de photographie afin de mieux nous faire connaitre et de pouvoir rendre compte de l’engagement social mais aussi politique auquel nous croyons. Pour symboliser notre activité, nous avons souhaité réunir toutes les personnes qui permettent de faire vivre le centre dans le respect, la solidarité et le partage. C’est donc sans objet ou artifice que nous avons préféré nous faire découvrir puisque l’essentiel se porte sur l’humain, la relation à l’autre et l’entraide.